fbpx
0
Montant total collecté
0
Projets Financés
300
Membres EuroRaiser
2000
Ticket Moyen
0 %
Collectes Réussies

Informations réglementaires – IFP

Taux de défaillance réglementaires IFP – mis à jour le 15/10/2019

0 %
Taux 1 = % projet > 2 mois
0 %
Taux 2 = % CRD
0 %
Taux 3 = moy % projet / 3 mois

Ces indicateurs résultent d’une opération de division entre nombres de projets ou des capitaux restant dûs ou « CRD ». Il est entendu que des projets dits « en cours » sont des projets en cours de remboursements avec des CRD non nuls. Le Taux 1 donne le pourcentage de projets avec des impayés datant de plus de 2 mois par rapport à tous les projets en remboursement. Le Taux 2 donne le pourcentage de CRD entre les projets avec des impayés par rapport au CRD sommé de tous les projets en cours de remboursement. Enfin, le taux de projet en défaillance est un rapport du nombre de projets avec des impayés par rapport à tous les projets en cours de remboursement. Le Taux 3 est une moyenne de cette valeur sur les 3 derniers mois. (liens : position ACPR, les formules)

Rapports réglementaires – IFP

Rapport réglementaire IFP – 2018

Indicateurs harmonisés des plateformes de prêts

Données mises à jour le 15/10/2019

H : cet indicateur représente la part du capital emprunté qui a déjà été remboursée. Plus les prêts sont anciens, plus la part déjà remboursée est élevée.
J : cet indicateur représente la part des intérêts dus qui a déjà été versée. Plus les prêts sont anciens, plus la part déjà versée est élevée.
K : le taux de rendement interne net représente la rentabilité annuelle des prêts, déduction faite des pertes connues ou avérées à la date du calcul.
L : le taux de rendement interne maximum possible représente le rendement annualisé des prêts si l’intégralité des prêts étaient remboursés conformément aux échéances prévues initialement.
M : le coût du risque annuel constaté représente la diminution de rentabilité causée par les retards et les défauts de paiement par rapport au taux de rentabilité maximum possible. Il s’agit de la différence entre L et K.
N : le capital en retard est la somme du capital des échéances en retard de paiement depuis moins de 180 jours, net des recouvrements.
O : le taux de retard représente la part d’échéances en retard de paiement depuis moins de 180 jours par rapport au capital emprunté. Il est calculé de la manière suivante : – en volume : N/A, – en nombre : nombre de projets présentant un retard / B.
P : le capital en défaut est la somme du capital dont le remboursement ne sera jamais ou probablement pas effectué. Il est calculé de la manière suivante : somme du capital des échéances en retard de paiement de plus de 180 jours + somme du capital en retard de paiement et du capital restant dû d’une société en procédure collective ou ayant fait l’objet d’une déchéance du terme contractuelle, net des recouvrements.
Q : le taux de défaut de remboursement représente la part de capital dont le remboursement ne sera jamais ou probablement pas effectué par rapport au capital emprunté. Il est calculé de la manière suivante : – en volume : P/A, – en nombre : nombre de projets en défaut / B.

Fermer le menu